Opening night

Opening Night, ainsi s’appelle en anglais le soir de la première d’un spectacle. Cette « nuit » où tout va « s’ouvrir » est celle où les acteurs et le public vont se rencontrer pour la première fois.

Nous ne cesserons pas notre exploration
Et le terme de notre quête
Sera d’arriver là d’où nous étions partis
Et de savoir le lieu pour la première fois.
T. S. Eliot. (« Little Gidding », in Quatre Quatuors, trad. Pierre Leyris)

Opening Night : ainsi s’appelle en anglais le soir de la première d’un spectacle. Cette « nuit » où tout va « s’ouvrir » est celle où les acteurs et le public vont se rencontrer pour la première fois. Avant cette nuit-là, pour la rendre simplement possible, des semaines, parfois des mois de travail silencieux auront sédimenté, d’autres rencontres visibles ou invisibles auront eu lieu.

Depuis l’espace mi-réel mi-mental du plateau, il s’agit d’assister à la chronique de ces rencontres. À commencer la première d’entre elles : celle d’une interprète et d’un metteur en scène qui se sont donné rendez-vous pour travailler ensemble. Depuis le début de l’aventure commune jusqu’à l’entrée des spectateurs. Leur dialogue pose les jalons d’une sorte d’autoportrait d’une actrice rêvée face aux fantômes du rôle qui l’attend. Il trace l’histoire d’un voyage vers un projet en cours de création, et qui s’intitule – Opening Night.

mise en scène Cyril Teste • librement inspiré de la pièce de John Cromwell et du scénario de John Cassavetes • avec Isabelle Adjani, Frédéric Pierrot, Morgan Lloyd Sicard • collaboration artistique Valérie Six • assistanat à la mise en scène Céline Gaudier • conseil dramaturgique Daniel Loayza et Marion Pellissier • design Ramy Fischler • illustration olfactive Francis Kurkdjian • création lumière Julien Boizard • chef opérateur Nicolas Doremus • montage en direct et régie vidéo Mehdi Toutain-Lopez ou Claire Roygnan • musique originale Nihil Bordures • chef opérateur son Thibault Lamy • costumes Katia Ferreira • régie générale Julien Boizard • régie plateau Guillaume Allory et Simon André • régie lumière Julien Boizard ou Laurent Bénard • régie son Nihil Bordures, Thibault Lamy ou Jérôme Castel • cadreur Nicolas Doremus ou Christophe Gaultier • Direction de production Nicolas Roux • Administration de production MxM • Anaïs Cartier et Coline Dervieux • Chargée de production Julie Salles • Diffusion internationale Julie Le Gall – Bureau Cokot

 © photos Simon Gosselin.

Production Le Quai Centre Dramatique National Angers Pays de la Loire • Coproduction Collectif MxM, Célestins – Théâtre de Lyon, Bonlieu Scène nationale Annecy, Théâtre du Gymnase – Bernardines, Marseille, Théâtre de Grasse,  Théâtre de Namur (Be) • En coréalisation avec le C.I.C.T. Théâtre des Bouffes du Nord, Paris • Avec le soutien de la Taxe Shelter Belge.

La photo a été prise lors de la lecture du texte à la Villa Cavrois, dans le cadre de Monuments en mouvement, février 2018